Guinée : lutte contre les changements climatiques sur le littoral « GreenTransformations2050 » lance le projet d’appui aux populations de TAYAKI à Conakry vendredi 05 Avril 2024.

 

 

GT2050 est une ONG de protection de l’Environnement et de Développement Durable de droit Guinéen créée en 2016 et enregistrée sous : N°202//MATD/CAB/SERPROMA/2018 avec siège social est à Kobayah (Carrefour Fall près de la mosquée Fodéyah), commune de LAMBAYI.

Dans le cadre de l’exécution des activités de notre projet intitulé « Accroître la résilience des communautés en raison de la migration climatique interne inattendue en basse Guinée, à travers une relocalisation et une réinstallation des communautés affectées de Kaback », GT2050 recherche une entreprise qualifiée en construction pour lui confier les travaux de construction d’un forage manuel sur le site des déplacés internes à Tayaki – Quartier Kobaya-commune de Lambayi.

Les offres doivent être envoyées par courriel électronique au plus tard le 27/03/2024 avec le sujet « GT2050/LDYC/CJRF- Forages Manuels » à l’adresse : mail_gt2050@googlegroups.com.

Pour plus de renseignements, cliquez sur https://gt2050.org/ ou prenez contact avec l’équipe aux ( alamdia.greendeeve2@gmail.com / Tel : 622 75 00 02) ou (k.aubin@gt2050.org / Tel : 629 41 19 04).

Veuillez cliquer ci-dessous pour voir le TdR :

TdR_CONSTRUCTION D’UN FORAGE MANUEL_GT2050

 

GT2050 est une ONG de protection de l’Environnement et de Développement Durable de droit Guinéen créée en 2016 et enregistrée sous : N°202//MATD/CAB/SERPROMA/2018 avec siège social à Kobayah (Carrefour Fall près de la mosquée Fodéyah), commune de LAMBAYI.

Dans le cadre de l’exécution des activités de notre projet intitulé « Accroître la résilience des communautés en raison de la migration climatique interne inattendue en basse Guinée, à travers une relocalisation et une réinstallation des communautés affectées de Kaback », GT2050 recherche une entreprise qualifiée en construction pour lui confier les travaux de construction et l’équipement d’une fumerie aux foyers améliorés (four en banco) sur le site des déplacés internes à Tayaki – Quartier Kobaya-commune de Lambayi.

Date limite de dépôt des offres techniques et financières :

Les offres doivent être envoyées par courriel électronique au plus tard le 27/03/2024 avec le sujet « GT2050/LDYC/CJRF_Fumerie_de_poisons » aux adresses : mail_gt2050@googlegroups.com

Pour plus de renseignements, cliquez sur https://gt2050.org/ ou prenez contact avec l’équipe aux ( alamdia.greendeeve2@gmail.com / Tel : 622 75 00 02) ou (k.aubin@gt2050.org / Tel : 629 41 19 04).

Veuillez cliquer ci-dessous pour voir le TdR :

TdR_CONSTRUCTION ET L’EQUIPEMENT D’UNE FUMERIE DE POISONS AUX FOYERS AMELIORES (FOUR EN BANCO)_GT2050

 

 

APPEL D’OFFRE : CONSTRUCTION POUR DEUX (2) BLOCS DE SIX (06) LATRINES À TAYAKI

GT2050 est une ONG de protection de l’Environnement et de Développement Durable de droit guinéen créée en 2016 et enregistrée sous : N°202//MATD/CAB/SERPROMA/2018 avec siège social à Kobayah (Carrefour Fall près de la Mosquée Fodéyah), commune de LAMBAYI.

Dans le cadre de l’exécution des activités de notre projet intitulé « Accroître la résilience des communautés en raison de la migration climatique interne inattendue en basse Guinée, à travers une relocalisation et une réinstallation des communautés affectées de Kaback », GT2050 recherche une entreprise qualifiée en construction pour lui confier les travaux de construction de deux (2) blocs de six (06) latrines sur le site des déplacés internes à Tayaki – Quartier Kobaya-commune de Lambayi.

Date limite de dépôt des offres techniques et financières :

Les offres doivent être envoyées par courriel électronique au plus tard le 27/03/2024 avec le sujet « GT2050/LDYC/CJRF_Latrines » à l’adresse : mail_gt2050@googlegroups.com

Pour plus de renseignements, cliquez sur https://gt2050.org/ ou Prendre contact à l’équipe aux (alamdia.greendeeve2@gmail.com / Tel : 622 75 00 02) ou (k.aubin@gt2050.org / Tel : 629 41 19 04).

Veuillez cliquer ci-dessous pour voir le TdR : 

TdR_CONSTRUCTION ET L’ÉQUIPEMENT DE DEUX (2) BLOCS DE SIX (6) LATRINES_GT2050

GreenTransformation2050 (GT2050) est une ONG de protection de l’Environnement et de Développement Durable de droit Guinéen créée en 2016 et enregistrée sous : N°202//MATD/CAB/SERPROMA/2018 dont le siège social est à KOBAYAH (Carréfour Fall près de la Mosquée Fodéyah), commune de LAMBAYI.

Dans le cadre de l’exécution des activités de notre projet intitulé « Accroître la résilience des communautés en raison de la migration climatique interne inattendue en basée Guinée, à travers une relocalisation et une réinstallation des communautés affectées de Kaback », GT2050 recherche des entreprises/entrepreneurs qualifiés pour leur confier les travaux de :

sur le site des déplacés internes à TAYAKI – Quartier KOBAYA-Commune de LAMBAYI.

 

Pour plus de renseignements, cliquez sur https://gt2050.org/ ou prenez contact avec l’équipe aux ( alamdia.greendeeve2@gmail.com / Tel : +224 622 75 00 02) ou (k.aubin@gt2050.org / Tel : +224 629 41 19 04)

Veuillez cliquer ci-dessous pour voir les TdR :

 

Résumé du projet

Pertes et dommages liés à l’impact du changement climatique dans la région de Kabak. 

La situation dégradée de Kabak affecte directement les conditions de vie à plusieurs niveaux. L’accès limité à l’eau potable affecte gravement la santé et l’hygiène des populations locales, notamment les plus vulnérables (bébés, enfants, femmes enceintes, personnes âgées, etc.). Certains habitants doivent marcher 10 km pour aller chercher de l’eau pendant la saison sèche, car les puits sont devenus saumâtres. La perte de terres agricoles crée des conflits potentiels sur l’utilisation, l’utilisation et la propriété des terres avec les voisins. Une production agricole limitée entraîne une perte de revenus. Sans possibilités de diversification agricole, les agriculteurs sont moins résistants aux fluctuations météorologiques et saisonnières. Il existe peu ou pas d’opportunités alternatives de développement économique, telles que la transformation de produits agricoles ou la création de PME. (suite…)

Contexte de la Mission :

L’État guinéen s’est approprié les aires protégées dans leur contexte contemporain seulement à partir des années 1984, et a progressivement mis en place de nouveaux dispositifs (législatif et institutionnel) de gestion.

Avec l’appui des bailleurs de fonds, il a mis en place plusieurs catégories d’aires protégées (parcs nationaux, réserves de biosphère, aires protégées transfrontalières, zone de conservation) dont la gestion qui se veut participative en associant les populations locales, soufre aujourd’hui essentiellement du manque de financements associé à l’insuffisance de la logistique nécessaire à une gestion opérationnelle et efficace. 

L’étude du cas du Parc National du Haut Niger (PNHN) révèle que, malgré la reconnaissance et la prise en compte du rôle des communautés traditionnelles (Waton), les populations locales adhèrent à la gestion participative sans grande conviction. Les structures publiques associées à cette gestion ne disposent pas de moyens suffisants pour intervenir de manière efficiente. L’exemple du PHNN illustre l’écart entre le discours dominant qui prône la gestion intégrée des aires protégées et les difficultés de l’État à mettre en œuvre une gestion participative.

Ces difficultés ne devraient pas pour autant conduire à une remise en cause de la gestion participative, car nos observations et nos enquêtes suggèrent que la stratégie peut fonctionner et faire la preuve de son efficacité si des efforts sont entrepris dans l’appui au développement communautaire et dans la création d’activités génératrices de revenus pour les populations traditionnelles qui mettent leurs savoirs au service de la gestion des aires protégées.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet « Gestion Participative de la Biodiversité du Parc National du Haut Niger » financé par Stichting Otterfonds. Trois activités principales étaient prévues à savoir :

Pour ce faire, dans la réalisation de ces activités, une équipe de missionnaires composée des cadres de l’ONG-GT2050 et des agents du PNHN sont mandatés par la coordination, dans la zone du projet à la date du 09 mai 2023, à la cité du PNHN.

La mission s’est déroulée sur trois activités à savoir :

(suite…)

Send this to a friend